Allégories des sens, repas servis, reflets d'une société prospère, tout invitait à la consommation comme à la contemplation voire même à notre propre finitude ! Que cherchent les artistes en mettant en scène ainsi notre nourriture quotidienne ? Le plaisir du goût se transforme-t-il en délice pour l’œil ? Quant aux contemporains depuis les années 60, ils interrogent notre rapport à la nourriture. Férus d’autodérision, Wim Delvoye, Jan Fabre et d'autres jouent pleinement de la satire, du jeu d'esprit décalé donnant à voir une toute autre représentation de la nourriture. Et si en Flandres le siège de la pensée était l'estomac !

À propos de la conférencière

Historienne de l’art depuis plus de 20 ans, Isabelle Lefebvre présente des conférences, ateliers d’écriture, ateliers d’arts plastiques ou encore interventions en entreprise et milieu scolaire. Elle fut également commissaire d’exposition notamment à l’Université de Lille 3 retraçant les liens entre l’écrivain Michel Butor et le musicien Henri Pousseur.