Film régional

Penchés sur une large feuille blanche quelque part entre Montmartre et Saint-Germain-des-Prés, Jean-Jacques Sempé et René Goscinny donnent vie à un petit garçon rieur et malicieux, le Petit Nicolas. Entre camaraderie, disputes, bagarres, jeux, bêtises, et punitions à la pelle, Nicolas vit une enfance faite de joies et d’apprentissages. Au fil du récit, le garçon se glisse dans l’atelier de ses créateurs, et les interpelle avec drôlerie. Sempé et Goscinny lui raconteront leur rencontre, leur amitié, mais aussi leurs parcours, leurs secrets et leur enfance.

 

Tricotant avec fluidité, malice et sensibilité les parcours de Sempé et Goscinny, leur collaboration très amicale et les drolatiques histoires de leur petite créature commune, ce film d’animation est à recommander à tous, de 7 à 97 ans. Les Fiches du cinéma - Cristal du meilleur long métrage à Annecy, le film est donc d’abord un “bi-biopic ”délicat et souvent émouvant dont l’un des mérites, génétique et ludique, est de provoquer, au propre comme au figuré, la rencontre du personnage et de ses auteurs. Cahiers du cinéma

Beau, amusant et familial. France info Culture

Fidèle à l'esprit de Sempé et Goscinny, ce film primé au Festival d'Annecy raconte le processus de création du héros qui séduit encore. Lumineux et léger, il semble avoir été conçu par une équipe créative inspirée. Le Figaro