Il y a des films qui nous laissent sans voix et d’autres qui nous inspirent des mots surgis de loin. Que peut-on écrire à l’issue d’une projection ? Comment profiter de cet instant de grâce où tout notre être baigne encore dans l’univers qui vient de s’achever ? Les mots du cinéma, gros plan, travelling , montage , cut, silence on tourne… nous évoquent , nous stimulent pour écrire …